Ordonnances et la Covid19

Faire face à la pénurie en 2020-2021 

3 à 4 millions d’ordonnances manqueront en 2020 comparativement à 2019 (confinement, passage ralenti chez les ophtalmologistes du fait des patients d’une part et des protocoles d’autre part, pathologies graves pour lesquelles la patientèle n’a pas consulté depuis le 17 mars dernier….).

Ce sont bien les équipes pluridisciplinaires autour de l’ophtalmologiste au sein du cabinet d’une part et son prolongement avec l’opticien dans son point de vente d’autre part qui vont pouvoir contribuer au renouvellement des équipements dans le cadre réglementaire.